La lettre du Sdamp-CGT / mars 2008
logo imprimer

Numéro d’objet, un poisson d’avril ?

À partir du premier avril 2008 le numéro d’objet entre en application.
Tout d’abord, et pour faire taire la rumeur, il faut savoir que ce numéro ne concerne que les employeurs, il ne peut en aucun cas mettre en cause les droits des salariés en cas d’absence de numéro d’objet pour l’employeur et le spectacle.

La circulaire Unédic n° 2008-03 du 12 mars 2008 sur le site des Assédic

un système de contrôle supplémentaire ?

Destiné à créer de la « traçabilité » et de la ressource en bases de données sur les compagnies et organisateurs de spectacles, les termes de ladite circulaire sont ambigus et déjà des compagnies et structures indépendantes se sentent menacées : par le biais d’une lettre ouverte au ministère de la culture ils ont manifestés leurs inquiétudes.

Il est certainement trop tôt pour évaluer les conséquences de la circulaire N° 2008-03 du 12 mars 2008 dans nos professions, mais il va falloir désormais faire avec et rester vigilant sur sa mise en place.

Lire les précisions sur le numéro d’objet données par la fédération du spectacle Cgt


SDAMP-CGT - 14/16 rue des Lilas 75019 Paris - Tél : 01 42 02 20 49 - contact@sdamp-cgt.og

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.76
Version Escal-V4 disponible